fermer

Référence bibliographique appartenant à la bibliothèque de Bouvard et Pécuchet

Fragment

IntituléMais « Robesp. comprit plutard qu’exempter les pauvres de tout impôt c’était créer une distinction contraire à l’égalité politique - il disait « J’en reviens aux principes // et je suis éclairé par le bon sens du peuple qui sent que l’espèce de faveur qu’on lui présente n’est qu’une injure » - ... il s’établirait une classe de prolétaires, d’ilotes et l’égalité & la liberté périraient pr jamais »
Stade typologique / OrigineNote de lecture
Périmètre Non encore typé

Localisation

Imagette

Imagette indisponible

Transcription

Mais « Robesp. comprit plutard qu’exempter les pauvres de
tout impôt c’était créer une distinction contraire à l’égalité
politique - il disait « J’en reviens
aux principes

Scripteur(s)

Référence(s) bibliographique(s) exacte(s)

Auteur(s) Titre Date Page(s) Type de support documentaireType de référence bibliographique
Leroux, Pierre-Henri (1797-1871) III. Aux Politiques. De la Politique sociale et religieuse qui convient à notre époque
Dans : Revue indépendante (La) - Livraisons de novembre 1841 - 1841-11
1841-11-01121Articles de journaux ou revuesRéférence bibliographique de fragment

Citation

Intitulé Page(s)
Mais « Robesp. comprit plutard qu’exempter les pauvres de tout impôt c’était créer une distinction c [...] 121

Créée par Stéphanie Dord-Crouslé le samedi 05 novembre 2011 14:02:34

Modifiée par Stéphanie Dord-Crouslé le samedi 05 novembre 2011 14:02:34

URL permanente : http://www.dossiers-flaubert.fr/b-13583-3