fermer

Référence bibliographique appartenant à la bibliothèque de Bouvard et Pécuchet

Fragment

IntituléOn dit enfin la conjuration suivante = « Moi, (on se nomme) je te conjure, esprit (on le nomme) [...] Viens donc (on nomme l’esprit) pour faire ma Volonté. » // Colin de Plancy. (Dict. infernal. Art : Évocations & Conjurations)
Stade typologique / OrigineNote de lecture
Périmètre Genèse du premier volume de Bouvard et Pécuchet, Genèse du second volume de Bouvard et Pécuchet, Genèse de Bouvard et Pécuchet

Localisation

Imagette

Imagette indisponible

Transcription

accomplir mes désirs et volontés, sans fourbe ni
mensonge ; sinon St Michel archange, invisible,
te foudroyera dans le plus profond des enfers ;
Viens donc (on nomme l’esprit) pour faire ma
Volonté. »
Colin de Plancy. (Dict. infernal. Art :
Évocations &  Conjurations)

Scripteur(s)

Référence(s) bibliographique(s) exacte(s)

Auteur(s) Titre Date Page(s) Type de support documentaireType de référence bibliographique
Collin de Plancy, Jacques-Albin-Simon (1794-1881) Conjuration
Dans : Dictionnaire infernal - t. 2 / Collin de Plancy J.-A.-S. - 1825
1825235Articles (ou chapitres) issus de tomes d'ouvrages en plusieurs volumesRéférence bibliographique de fragment

Citation

Intitulé Page(s)
On dit enfin la conjuration suivante = « Moi, (on se nomme) je te conjure, esprit (on le nomme) [. [...] 235

Créée par Stéphanie Dord-Crouslé le mercredi 07 novembre 2012 16:04:21

Modifiée par Stéphanie Dord-Crouslé le mercredi 07 novembre 2012 16:04:03

URL permanente : http://www.dossiers-flaubert.fr/b-18214-3