fermer

Référence bibliographique appartenant à la bibliothèque de Bouvard et Pécuchet

Fragment

IntituléJe vous le répète pour la centième fois, messieurs les riches, vous avez toutes sortes d’intérêts à redevenir peuple ; le peuple des champs est plus près de la nature que vous. Imitez-le, cela vaut mieux que de le calomnier, et l’on ne s’en porte que mieux de corps et d’esprit. // Raspail - Hist. Santé & Maladie. T. III. P. 252.
Stade typologique / OriginePage préparée pour le second volume
Périmètre Genèse du second volume de Bouvard et Pécuchet

Localisation

Imagette

Transcription

Exaltation du
Bas
Le vulgaire plus
savant que les savants.
que les riches


Je vous le répète pour la centième fois, messieurs les
riches, vous avez toutes sortes d’intérêts à redevenir
peuple ; le peuple des champs est plus près de la
nature que vous. Imitez-le, cela vaut mieux
que de le calomnier, et l’on ne s’en porte que
mieux de corps et d’esprit.

Raspail - Hist.  Santé  &   Maladie . T. III. P. 252.

Scripteur(s)

Référence(s) bibliographique(s) exacte(s)

Auteur(s) Titre Date Page(s) Type de support documentaireType de référence bibliographique
Raspail, François-Vincent (1794-1878) Histoire naturelle de la santé et de la maladie - tome 3
Dans : Histoire naturelle de la santé et de la maladie chez les végétaux et chez les animaux en général, et en particulier chez l’homme / Raspail F.-V. - 1846
1846252Tomes d'ouvrages en plusieurs volumesRéférence bibliographique de fragment

Citation

Intitulé Page(s)
Je vous le répète pour la centième fois, messieurs les riches, vous avez toutes sortes d’intérêts à [...] 252

Créée par Stéphanie Dord-Crouslé le samedi 20 juin 2009 18:06:02

Modifiée par Stéphanie Dord-Crouslé le vendredi 15 novembre 2013 20:08:41

URL permanente : http://www.dossiers-flaubert.fr/b-2087-3