fermer

Référence bibliographique appartenant à la bibliothèque de Bouvard et Pécuchet

Fragment

Intitulél'auteur flatte toujours le public ce n'est que par les effets des spectacles sur le peuple qu'on peut déterminer leurs qualités absolues. - le premier but est de plaire - pr plaire au peuple il faut des spectacles qui favorisent ses penchants. il faut que le peintre flatte les passions. il ne fait donc que suivre le sentiment du public. Molière attaqua des modes des ridicules mais il ne choqua pas pr cela le goût public. il le suivit ou le développa.
Stade typologique / OrigineNote de lecture
Périmètre Genèse du premier volume de Bouvard et Pécuchet, Genèse de Bouvard et Pécuchet
Notes générales37-41

Localisation

Imagette

Imagette indisponible

Transcription

l'auteur flatte toujours le
public
ce n'est que
par les effets des spectacles sur le peuple qu'on peut déterminer leurs qualités
absolues. - le premier but est de plaire - pr plaire au peuple il faut 
des spectacles qui favorisent ses penchants. il faut que le peintre
flatte les passions. il ne fait donc que suivre le sentiment du
public. Molière attaqua des modes des ridicules mais il ne choqua
pas pr cela le goût public. il le suivit ou le développa.

Scripteur(s)

Référence(s) bibliographique(s) exacte(s)

Auteur(s) Titre Date Page(s) Type de support documentaireType de référence bibliographique
Rousseau, Jean-Jacques (1712-1778) Lettre Ă  d'Alembert sur les spectacles
Dans : Sciences, arts et belles-lettres - t. 2 / Rousseau J.-J. - 1791
179137-41Articles (ou chapitres) issus de tomes d'ouvrages en plusieurs volumesRéférence bibliographique de fragment

Citation

Intitulé Page(s)
l'auteur flatte toujours le public ce n'est que par les effets des spectacles sur le peuple [...] 37-41

Créée par Stéphanie Dord-Crouslé le lundi 07 janvier 2019 17:05:49

Modifiée par Stéphanie Dord-Crouslé le jeudi 17 janvier 2019 16:04:58

URL permanente : http://www.dossiers-flaubert.fr/b-21085-3