fermer

Référence bibliographique appartenant à la bibliothèque de Bouvard et Pécuchet

Fragment

IntituléCritique du Misanthrope. Molière dans cette pièce a joué le ridicule de la vertu. Alceste ne déteste pas les hommes mais leurs méchancetés. il n'est pas misanthrope à la lettre "quoiqu'Alceste ait des défauts réels dont on n'a pas tort de rire on sent prtant au fond du coeur un respect pr lui dont on ne peut se défendre. en cette occasion, la force de la vertu l'emporte sur l'art de l'auteur et fait honneur à son caractère" 81.
Stade typologique / OrigineNote de lecture
Périmètre Genèse du premier volume de Bouvard et Pécuchet, Genèse de Bouvard et Pécuchet
Notes générales78-81

Localisation

Imagette

Imagette indisponible

Transcription


Critique du Misanthrope. Molière dans cette pièce a joué le
ridicule de la vertu. Alceste ne déteste pas les hommes mais
leurs méchancetés. il n'est pas misanthrope à la lettre
« quoiqu'Alceste ait des défauts réels dont on n'a pas
tort de rire on sent prtant au fond du cœur un respect pr
lui dont on ne peut se défendre. en cette occasion, la force
de la vertu l'emporte sur l'art de l'auteur  & fait honneur
à son caractère »

 81.

Scripteur(s)

Référence(s) bibliographique(s) exacte(s)

Auteur(s) Titre Date Page(s) Type de support documentaireType de référence bibliographique
Rousseau, Jean-Jacques (1712-1778) Lettre à d'Alembert sur les spectacles
Dans : Sciences, arts et belles-lettres - t. 2 / Rousseau J.-J. - 1791
179178-81Articles (ou chapitres) issus de tomes d'ouvrages en plusieurs volumesRéférence bibliographique de fragment

Citation

Intitulé Page(s)
Critique du Misanthrope. Molière dans cette pièce a joué le ridicule de la vertu. Alceste ne détest [...] 78-81

Créée par Stéphanie Dord-Crouslé le mercredi 09 janvier 2019 13:01:46

Modifiée par Stéphanie Dord-Crouslé le jeudi 17 janvier 2019 18:06:46

URL permanente : http://www.dossiers-flaubert.fr/b-21109-3