fermer

f°058 - Recto | f°058 - Verso  << Cote Antibes - vol. 066 - f°059 - Recto -  >> f°001 - Recto | f°002 - Recto

Cote : Antibes_066_f_059__r | ID_folio : 3730 | ID_Transcription : 3727 | ID_Image : 14703

H   esth 7 .

58 59. incertitude de goëthe ,
dans sa vieillesse, sur le théâtre – « à cause de l’extraordinaire
confusion de notre goût à qui les choses les plus hétérogènes
peuvent plaire »
( 132)

Le chœur

est, en quelque sorte la scène spirituelle du théâtre antique
et on peut le comparer au temple de l’architecture classique
qui entoure la statue du Dieu
( 178)

Le comique.

n’est devenu comique, selon Hegel que quand les personnages
sont comiques p r eux-mêmes. – qu’autant qu’ils ne
prennent pas au sérieux le sérieux de leur but.
( 193)

Il me semble que c’est tout le contraire.
Aussi ne trouve-t-il pas comique l’Avare de Molière.

Transcription : Stéphanie Dord-Crouslé

Page de notes de lecture

Titre de la page : H   esth 7 .

Si vous avez relevé une erreur de transcription ou de normalisation, si vous pensez avoir déchiffré un mot illisible, prenez contact avec nous :