fermer

f°059 - Recto | f°016 - Recto  << Cote BnF - vol. 28825a - f°016 - Verso -  >> f°085 - Recto | f°001 - Recto

Cote : BnF_28825a_f_016__v | ID_folio : 3857 | ID_Transcription : 3841 | ID_Image : 15082
influenceInfluence du climat sur l’Art
Voir p.page 388., p.page 390., – et ttomet. 2, p.page 239 ., &et p.page 240.Réf. bibl.
Les chevaux de la Sculpturesculpture antique moins beaux que les chevaux Anglaisanglais. RĂ©f. bibl.
lesLes tragédies françaises
n'ont pas assez d'action (p.page 425). Andromaque devrait montrer son fils. Réf. bibl.
Le sublime
de la poésie &et de la peinture est de toucher &et de plaire comme celui de l’éloquence est de persuader.  (ttomet. 2, p.pages 1)
tempéramentTempérament de l’Artisteartiste
« Lorsque la qualité du sang est jointe avec l’heureuse disposition des organes, ce concours forme, à ce que j’imagine, le génie poétique ou pittoresque. » (p.page 16)
bienfaitsBienfaits des Ă©tablissements religieux
ilsIls soignaient les jeunes gens à moyens. (p.page 38)
les peintes Les peintres moralistes
« ceuxCeux des peintres qui ont excellé à peindre l’âme des hommes &et à bien exprimer toutes les passions ont été des coloristes médiocres. » (p.page 68)
chezChez les Grecs., respect de la justice et de la gloire
« uneUne loi du droit des gens de ce temps-là portait qu’on ne pouvait point abattre le trophée que l’ennemi avait élevé prpour éterniser sa gloire &et notre honte. » (p.page 137)
influenceInfluence de la température (Montesquieu est postérieur)
« notreNotre esprit marque l’état présent de l’air avec une exactitude approchant de celle des baromètres &et des thermomètres. Réf. bibl.
. .[…] siSi dans le cours d’une année, il se commet à Rome vingt mauvaises actions il s’en commet quinze dans les deux mois de la grande chaleur » (p.page 245)  et voir p.page 246. Réf. bibl.
Le mal du pays n’est une peine d’esprit que parce qu’il est une peine de corps. (p.page 249)
chchapitreChap. XV. Le pouvoir de l’air sur le corps humain prouvé par le caractère des Nationsnations.
trèsTrès curieux.
RĂ©f. bibl.

Le café, le chocolat, les épices jètentjettent dans le sang des septentrionaux une huile éthérée qui ne se trouve point dans les aliments de leur patrie. Ainsi l’esprit des habitants devient autre que n’était celui de leurs aïeux. (p.page 291)
vvoirVoir p.page 294 une citation de chardinChardin qui est un axiome.1 Réf. bibl.
Distinction de la couleur de l’air selon les pays
(p.page 296)
« La liberté d’esprit n’est guèresguère moins nécessaire ppour sentir toute la beauté d’un ouvrage que prpour le composer. » (p.page 403)
lesLes images nobles
« uneUne image noble dans un pays est une image basse dans un autre. » Réf. bibl.

Transcription : Stéphanie Dord-Crouslé

Page de notes de lecture


Notes

1La citation, attribuée à "un homme à qui l'on pouvoit [pouvait] appliquer l'éloge qu'Homère fait d'Ulisse [Ulysse] : Qui mores hominum multorum vidit et urbes [qui observa les moeurs et les villes de nombreux peuples (Horace, Art poétique, 142)]" est la suivante : « Le climat de chaque peuple est toujours, à ce que je crois, la principale cause des inclinations [et] des coutumes des hommes, qui ne sont pas plus diverses entr’elles [entre elles] que la constitution de l’air est différente d’un lieu à un autre. » Une note de bas de page identifie cet "homme" à Chardin et renvoie au "t. 2, p. 4", apparemment d'une édition de la Description de la Perse (cf. t. 1, p. 288) que nous n'avons pas encore pu identifier. En tous cas, il ne s'agit pas de l'édition lue et prise en note par Flaubert (Voyages du chevalier Chardin en Perse et autres lieux de l'Orient, par L. Langlès, Paris, Le Normant, 1811, 10 vol., vente d'Antibes, avril 1931, lot n° 38) où la citation apparaît à la page 427 du tome 3.

Si vous avez relevé une erreur de transcription ou de normalisation, si vous pensez avoir déchiffré un mot illisible, prenez contact avec nous :