fermer

f°026 - Verso | f°001 - Recto  << Cote Montmorency - vol. 495 - f°002 - Recto -  >> f°002 - Verso | f°003 - Recto

Cote : Montmorency_495_f_002__r | ID_folio : 3645 | ID_Transcription : 3650 | ID_Image : 14449

Rousseau, tome 15., éd.édition 1791

Discours qui a remporté le prix à l'académie de Dijon en l'année 1750 sur cette question proposée par la même académie : si le rétablissement des Sciencessciences et des Artsarts àa contribué à épurer les mœurs

Barbarus hic ego sum quia non intelligor illis. (OvidOvide)RĂ©f. bibl.
Préface
[*Modestie des auteurs]
[*Beautés des gens de lettres]
[*Beautés des philosophes]
elleElle indique peu de modestie. ilIl était crâne prpour un débutant de dire ceci : « ilIl y aura dans tous les temps des hommes faits prpour être subjugués par les opinions de leur siècle, de leur pays, de leur société. telTel fait aujourd'hui l'esprit fort et le philosophe qui par la même raison, n'eût été qu'un fanatique du temps de la ligue. ilIl ne faut point écrire prpour de tels lecteurs quand on veut vivre au-delà de son siècle. » Réf. bibl.
[*Modestie des auteurs]
[*Beautés des gens de lettres]
[*Beautés des philosophes]
... « quelQuel parti dois-je prendre dans cette question ? celuiCelui mon messieurs qui convient à un honnête homme qui ne sait rien &et qui ne s'en estime pas moins. » - quelQuel exorde comme habileté &et politesse - l'académie de Dijon lui avait déjà donné le prix avant de lire le discours. Réf. bibl.
développementDéveloppement de cette idée : « laLa probité est de encore plus chère aux gens de bien que  l'érudition aux doctes. Qu'ai-je donc à redouter » ? ? »Réf. bibl.
Première partie
l'humanitéL'humanité retombée dans la barbarie des premiers âges se réveille à la renaissance : « à l'art d'écrire se joignit l'art de penser, gradation qui paraît étrange &et qui n'est peut-être que trop naturelle »... Réf. bibl.
selonSelon JJean-JJacques Rousseau, les besoins de l'esprit font l'agrément de la société. lesLes lettres étendent des chaînes de fleurs sur les fers du despotisme. « leLe besoin éleva les trônes ; les sciences &et les arts les ont affermis. »Réf. bibl.
[*Exaltation du bas]
comparaisonComparaison des lettrés à l'habit d'un courtisan la force et la santé se trouvent sous l'habit rustique du laboureur. Réf. bibl.
avantAvant la politesse des mœurs « la nature humaine au fond n'était pas meilleure, mais les hommes trouvaient leur sécurité dans la facilité de se pénétrer réciproquement et cet avantage dont nous ne sentons plus le prix, leur épargnait bien des vices ».Réf. bibl.

Transcription : Stéphanie Dord-Crouslé, Émeline Gorégues

Page de notes de lecture

Titre de la page : Rousseau, tome 15, éd. 1791 Discours qui a remporté le prix à l'académie de Dijon en l'année 1750 sur cette question proposée par la même académie : si le rétablissement des sciences et des arts a contribué à épurer les mœurs

Texte incluant cette page
Si vous avez relevé une erreur de transcription ou de normalisation, si vous pensez avoir déchiffré un mot illisible, prenez contact avec nous :