fermer

f°008 - Recto | f°008 - Verso  << Cote Montmorency - vol. 495 - f°009 - Recto -  >> f°009 - Verso | f°010 - Recto

Cote : Montmorency_495_f_009__r | ID_folio : 3631 | ID_Transcription : 3636 | ID_Image : 14407

5.

Origine du pouvoir absolu
C'est après une longue fluctuation et par l'effet d'une confédération (p. 149-151) que les peuples se sont jetés dans les bras d'un maître absolu, « c'est après beaucoup de désordres qu'on a confié à des magistrats le soin de faire observer les délibérations du peuple. » « Il est donc incontestable et c'est la maxime fondamentale de tout le droit politique que les peuples se sont donnés des chefs pour défendre leur liberté et non pour l'asservir. » (p. 152)
« L'homme barbare ne plie point sa tête au joug que l'homme civilisé porte sans murmure. Et il préfère la plus orageuse liberté à un assujettissement tranquille. » (p. 153)
Le pouvoir paternel dérive de la société civile
Le gouvernement absolu ne dérive pas de l'autorité paternelle. C'est plutôt de la société civile que le pouvoir paternel tire sa principale force. Par la loi de nature le père n'est le maître de l'enfant qu'aussi longtemps que son secours lui est nécessaire - les biens du père sont les biens qui retiennent les enfants dans sa dépendance ; dans le pouvoir absolu, ce sont les sujets qui appartiennent au despote.Réf. bibl.
Par une raison de droit ! Comme si la Justice était une idée primitive !
- Quelle est la validité d'un contrat qui n'oblige qu'une des parties ?   De quel droit ceux qui s'y sont soumis ont-ils pu engager leur postérité ? Je ne peux engager ma liberté sans me rendre coupable d'avance du mal qu'on me forcera de faire.Réf. bibl.
Le gouvernement n'a donc pas commencé par le pouvoir arbitraire, et s'il en est ainsi ce pouvoir étant par sa nature illégitime n'a pu servir de fondement aux droits de la société.Réf. bibl.
L'établissement du corps politique a été donc un contrat (idée du Contrat social) par lequel les deux parties se sont obligées. Ce contrat était donc révocable si une des deux parties manquait à une des clauses. Réf. bibl.
Les diverses formes de gouvernement furent en rapport avec l'état des particuliers au moment de l'institution, et selon des causes spéciales ce fut royauté, aristocratie, démocratie. Réf. bibl.
Toutes les magistratures furent d'abord électives. L'ambition, la brigue changèrent cet état de choses. (Les mauvaises passions et la force n'existaient pas, primitivement.)Réf. bibl.

Transcription : Stéphanie Dord-Crouslé, Émeline Gorégues

Page de notes de lecture

Titre de la page : 5.

Si vous avez relevé une erreur de transcription ou de normalisation, si vous pensez avoir déchiffré un mot illisible, prenez contact avec nous :