fermer

f°047 - Recto | f°047 - Verso << Cote g226 - vol. 1 - f°048 - Recto -  >> f°048 - Verso | f°049 - Recto

Cote : g226_1_f_048__r____ | ID_folio : 2110 | ID_Transcription : 992 | ID_Image : 6329

Poirier

1reannée
Taille d’hiver (1re quinzaine de février).Réf. bibl.
Supprimer le quart du prolongement pour obtenir le développement de tous les yeux de la base au sommet.Réf. bibl.
On doit tailler sur un œil placé de côté et avant – autrement (p. 313). C'est … si on taille sur un œil … en dessus ou en dessous, on obtient des torsions.
Si les ramifications sont trop rapprochées, il faut en supprimer une partie – Autrement elles absorberaient une partie de la sève.Réf. bibl.
Opérations d’été. état de l’arbre1 (p. 317)
Quand le bourgeon a développé 10 à 12 feuilles, on enlèvex 4 feuilles avec l’extrémité du bourgeon et on en laisse 8 sur le bourgeon. (x on rompt avec les doigts ). Alors ce qui est en-dessous vient à fruit.Réf. bibl.
Casser en vert = laisser pendre les feuilles de l’extrémité cassée, hideux.Réf. bibl.
Si on pince à 3 feuilles (p. 323) la sève circonscrite fait développer trop de bourgeons – on coupe à l’épaisseur d’un écu (p. 324) nécrose, qui ne va qu’en augmentant à chaque amputation.Réf. bibl.
S'abstenir de pincer les arbres nouvellement plantés.Réf. bibl.
Le pincement a pour but d’affaiblir les bourgeons pour leur faire obtenir des fleurs.Réf. bibl.
Les pincements courts, sont exécrables.Réf. bibl.
Ébourgeonner = supprimer les bourgeons qui accompagnent celui du prolongement(p. 331-332)
Fin de la 1re année(p. 333)2
2eannée
Taille d’hiver les rameaux faibles seront cassés à 5 ou 6 yeux.Réf. bibl.
Quand les rameaux latéraux ont été cassés, on taille de nouveau le prolongement de l’arbre et on repalisse.Réf. bibl.
3eannée
Tailler les rameaux à fruits sur le bouton le plus rapproché de sa base.Réf. bibl.
Le bouton à fruit complètement constitué prend le nom de lambourde quand la lambourde a fleuri elle porte à l’extrémité une bourse qui a à sa base des yeux.Réf. bibl.
Couper l’extrémité des bourses.Réf. bibl.
Si on laisse allonger le bourgeon qui naît sur la bourse, les rudims des boutons à fruits contenus dans les rides s’éteignent et la lambourde forme bientôt une branche tortue.Réf. bibl.

Transcription : Stella Mangiapane

Page de notes de lecture

Titre de la page : Poirier


Notes

1Dans l'ouvrage de Gressent, la figure 124 (p. 317) illustre l’état de l’arbre l’été de la 1re année.

2L’état de l’arbre à la fin de la première année est décrit aux p. 332-333 de l'ouvrage de Gressent ; à la p. 333, la figure 135 l’illustre.

Si vous avez relevé une erreur de transcription ou de normalisation, si vous pensez avoir déchiffré un mot illisible, prenez contact avec nous :