fermer

f°049 - Recto | f°050 - Recto << Cote g226 - vol. 1 - f°051 - Recto -  >> f°052 - Recto | f°053 - Recto

Cote : g226_1_f_051__r____ | ID_folio : 1057 | ID_Transcription : 996 | ID_Image : 3170

Notes pour Mr  G. Flaubert.

Des fautes que peuvent commettre deux
parisiens qui veulent se livrer à l’agriculture.

En partant de la donnée que vous m’avez
indiquée : deux bonshommes, pouvant disposer
d’une Centaine de mille francs, et voulant
cultiver vers le milieu du règne de Louis--
Philippe une terre quelconque, vos héros
auront à se préoccuper 1° du choix d’un
domaine. 2° de se substituer aux fermiers
pour exploiter directement. 3° d’établir
leur assolement. 4° de choisir le matériel
agricole. 5° enfin de créer un troupeau
pour faire des engrais -

Il est entendu qu’ils lisent les ouvrages
traitant de la matière, qui sont à cette
époque : La Maison Rustique du 19e siècle,
les annales de Roville, et les diverses publi-
cations de Mathieu de Dombasle, les
œuvres de Gasparin, André Thouin, &ra

Transcription : Stella Mangiapane

Page de notes de lecture

Titre de la page : Notes pour M. Gustave Flaubert. Des fautes que peuvent commettre deux Parisiens qui veulent se livrer à l’agriculture.

Texte incluant cette page
Si vous avez relevé une erreur de transcription ou de normalisation, si vous pensez avoir déchiffré un mot illisible, prenez contact avec nous :