fermer

f°168 - Verso | f°169 - Recto << Cote g226 - vol. 2 - f°169 - Verso -  >> f°170 - Recto | f°170 - Verso

Cote : g226_2_f_169__v____ | ID_folio : 1094 | ID_Transcription : 37 | ID_Image : 3281
Copie
Beauté des hôpitaux
« Ceux qui sont là (dans les hôpitaux) pour des affections des organes génitaux sont dans la distribution des aliments moins bien traités que les autres. » (p. 211)
Et voyez Le XIXe siècle, 15 et 23 septembre 1836. Réf. bibl.
Le propre du fonctionnaire officiel est de se défier des hommes compétents.Réf. bibl.
Copie
Résumé de Napoléon Ier. Lettre de Lamartine à Chappuys de Montlaville. - (p. 226-227)
Axiome officiel
« Le rôle de l’administration est d’administrer et non d’enseigner ! »Réf. bibl.
L’impôt sur le revenu améliorerait la santé publique - en supprimant toute taxe sur les aliments.Réf. bibl.
La religion tenant au sentiment et l’instruction publique à la raison. Elles ne devraient donc pas être régies par le même ministère.Réf. bibl.
Copie
Beautés de l’administration
M. Ferdinand Duval, préfet de la Seine, supprime l’enseignement des maladies mentales à Paris. Cela a duré deux ans : 1875 et 1876 ! Et la loi de 1838 veut que l’administration ne considère comme dément que celui qui a été reconnu dément par des médecins désignés par elle. (p. 240)
Peur des meetings en France —Réf. bibl.
Copie
Beautés du cléricalisme
« On ne peut plus être catholique désormais sans être ultramontain. » Mandement du cardinal archevêque de Cambrai, février 1877. Réf. bibl.
« Le clergé comme l’armée - hommes et matériel, coûte en France, un million par mille individus environ. »(p. 285)
Deux dépenses à supprimer !

Transcription : Mitsumasa Wada

Page de notes de lecture

Texte incluant cette page
Si vous avez relevé une erreur de transcription ou de normalisation, si vous pensez avoir déchiffré un mot illisible, prenez contact avec nous :