fermer

f°031 - Recto | f°031 - Verso << Cote g226 - vol. 7 - f°032 - Recto -  >> f°032 - Verso | f°033 - Recto

Cote : g226_7_f_032__r____ | ID_folio : 1973 | ID_Transcription : 197 | ID_Image : 5918

Traité de l’eau de vie ou anatomie théorique et pratique du Vin, divisé en trois livres composés autrefois par feu MrMonsieurM.I.IJean Brouaut1 médecin 16411646. Paris

Il y a dans tout ce que nous mangeons deux esprits, deux eaux, l’eau de vie, &et l’eau de mort. l’eau de vie c’est cette vapeur cachée au dedans des aliments laquelle par l’estomac est portée jusqu’aux esprits animaux. l’eau de mort ce sont les phlegmes et limoneux excréments, lesquels ayant été sucés de la terre par la plante, sont en beaucoup plus gdegrande quantité que l’eau précédente. de sorte que le pur est toujours surmonté par l’impur, le bon par le mauvais et la substance par l’excrément nous sommes par manière de parler en nécessité d’avaler la mort avec le morceau remplissant le notrenos corps de choses du tout nuisiblenuisibles2 à notre servicevie.

Transcription : Norioki Sugaya

Page de notes de lecture

Titre de la page : Traité de l’eau de vie ou anatomie théorique et pratique du Vin, divisé en trois livres composés autrefois par feu MrMonsieurM.I.IJean Brouaut1 médecin1646. Paris


Notes

1"MeMaître I. Brouaut" dans le titre de l'ouvrage.

2"chose du tout nuisible" dans l'ouvrage de Brouaut (p. 4).

Si vous avez relevé une erreur de transcription ou de normalisation, si vous pensez avoir déchiffré un mot illisible, prenez contact avec nous :