fermer

f°172 - Recto | f°172 - Verso << Cote g226 - vol. 7 - f°173 - Recto -  >> f°173 - Verso | f°174 - Recto

Cote : g226_7_f_173__r____ | ID_folio : 3281 | ID_Transcription : 2536 | ID_Image : 9842

14.

F. quant aux années climatériques - influence de la cessation menstruelle, assez ordinairement cause de folie. - les femmes se virilisent progressivement, et à cinquante-cinq ans au plus tard, il n’y a plus absolument parmi elles que des mâles ou des métis.Réf. bibl.
Article II. influence des sexes prééminence des femmes en puissances affectives ———— des hommes en puissances rationnellesRéf. bibl.
Article III. influence des tempéraments quatre formes radicales du tempérament: deux à trames solides le musculaire et le nerveux. deux à base liquide, le sanguin et le séreux - A.le sanguin, c’est le lurron le bon enfant, enjoué impétueux, volage, serviable. – c’est le tempérament français B.séreux. placide, froid, tardif. c’est le tempér. hollandais C. musculaire. simple, officieux, bénévole. - Hercule - il se porte bien et dépense peu d’idées. - c’est le tempér. russe D.nerveux (dans lequel se fond le bilieux). la tension domine chez lui. aussi est-il parfaitement vibratile - au sang la fluidité, à la lymphe la stase ; au muscle la compacité. Au nerf la ténacité de l’intelligence - il est bizarre, soupçonneux. le tempérament nerveux est une éponge de sensations. c’est celui du penseur proprement dit. c’est le tempérament italienRéf. bibl.
Ordre II. influences intrinsèques particulières. elles comprennent 1˚ celles des appareils de la nutrition 2˚ celles des appareils de la reproduction ; celles des appareils de communicationRéf. bibl.

Transcription : Florence Vatan

Page de notes de lecture

Titre de la page : 14.

Si vous avez relevé une erreur de transcription ou de normalisation, si vous pensez avoir déchiffré un mot illisible, prenez contact avec nous :