fermer

Référence bibliographique appartenant à la bibliothèque de Bouvard et Pécuchet

Fragment

Intitulé"Je suis sûr qu'il n'y a pas actuellement un savant qui n'estime beaucoup plus l'éloquence de Cicéron que son zèle et qui n'aimât infiniment mieux avoir composé les Catilinaires que d'avoir sauvé son pays"
Stade typologique / OrigineNote de lecture
Périmètre Genèse du premier volume de Bouvard et Pécuchet, Genèse de Bouvard et Pécuchet
Notes générales305

Localisation

Imagette

Imagette indisponible

Transcription

Transcription indisponible

Scripteur(s)

Référence(s) bibliographique(s) exacte(s)

Auteur(s) Titre Date Page(s) Type de support documentaireType de référence bibliographique
Rousseau, Jean-Jacques (1712-1778) [08] Dernière réponse de J.J. Rousseau
Dans : Sciences, arts et belles-lettres - t. 1 / Rousseau J.-J. - 1791
1791305Articles (ou chapitres) issus de tomes d'ouvrages en plusieurs volumesRéférence bibliographique de fragment

Citation

Intitulé Page(s)
"Je suis sûr qu'il n'y a pas actuellement un savant qui n'estime beaucoup plus l'éloquence de Cicéro [...] 305

Créée par Stéphanie Dord-Crouslé le lundi 07 janvier 2019 15:03:43

Modifiée par Stéphanie Dord-Crouslé le jeudi 17 janvier 2019 13:01:00

URL permanente : http://www.dossiers-flaubert.fr/b-21064-3