fermer

f°019 - Verso | f°020 - Recto  << Cote Montmorency - vol. 495 - f°021 - Recto -  >> f°021 - Verso | f°022 - Recto

Cote : Montmorency_495_f_021__r | ID_folio : 3609 | ID_Transcription : 3614 | ID_Image : 14341

Préface du Narcisse.

tome 18.
Rousseau l avait fait la pièce à 18 ans. « ce n'est donc pas de la pièce
mais de moi-mĂŞme qu'il s'agit ici.

longtemps il a admiré les savans  v p 17 & la note -
le commerce - & tout le
reste, - cause de désordre
. 
v p 23 la note « les croisades, le commerce, la découverte des Indes,
la navigation, les voyages de long cours et d'autres causes encore que
je ne veux pas dire, ont augmenté le désordre ». Ainsi tous ces faits
n'ont eu d'effet que le désordre moral. - négation absolue de toute
civilisation - de tout progrès.

ne veut pas de routes.
 
et plus loin « tout ce qui facilite la
communication entre les diverses nations porte aux unes, non les vertus
des autres, mais leurs crimes, et altère chez toutes les mœurs qui
sont propres à leur climat, et à la constitution de leur gouvernement ».
Rousseau ne voit pas au-delà des mœurs & du gouvernement.

Rêve d'égalité de JJ. 
« Dans un état bien constitué, tous les citoyens sont si bien égaux
que nul ne peut être préféré aux autres comme le plus savant, ni
mĂŞme comme le plus habile, mais tout au plus comme le meilleur
- encore cette dernière distinction est-elle souvent dangereuse ;
Car elle fait des fourbes & des hypocrites »
p 26 .

p  31, le portrait du philosophe. - fort beau & surtout fort vrai « le charme
de l'Ă©tude rend bientĂ´t insipide tout autre attachement.
. . . son mépris pr les autres tourne au profit de son
orgueil. . la famille, la patrie deviennent pr lui
des mots vuides de sens : il n'est ni parent, ni citoyen
ni homme ; il est philosophe ». Goethe est deviné.
Mais un homme qui dit si bien de ces choses
secrètes, les a clairement senties & s'en est bien rendu
compte. 

ce mot de propriété qui coûte tant de crimes à nos honnêtes gens n'a
presque aucun sens parmi eux (les sauvages)

définition de l'homme de bien.
l'homme de bien est celui qui n'a besoin de tromper
personne, & le sauvage est cet homme-lĂ -

Transcription : Stéphanie Dord-Crouslé, Émeline Gorégues

Page de notes de lecture

Titre de la page : Préface du Narcisse.

Si vous avez relevé une erreur de transcription ou de normalisation, si vous pensez avoir déchiffré un mot illisible, prenez contact avec nous :