fermer

Référence bibliographique appartenant à la bibliothèque de Bouvard et Pécuchet

Fragment

Intituléla Science doit être mise à la seconde place. // Si l’on n’en vient pas aux anciennes maximes, si l’éducation n’est pas rendue aux prêtres, et si la Science n’est X pas mise partout à la seconde place, les maux qui nous X attendent sont incalculables, nous serons abrutis par la Science, et c’est le dernier degré de l’abrutissement. // De maistre. Ess. sur le princip. générateur etc.
Stade typologique / OriginePage préparée pour le second volume
Périmètre Genèse du second volume de Bouvard et Pécuchet
Type de supportManuscrit

Localisation

Imagette

Transcription

la Science doit être
mise à la seconde place



Si l’on n’en vient pas aux anciennes maximes, si l’édu-
cation n’est pas rendue aux prêtres, et si la Science n’est
pas mise partout à la seconde place, les maux qui nous
attendent sont incalculables, nous serons abrutis par la
Science, et c’est le dernier degré de l’abrutissement.

De Maistre. Ess. sur le princip. générateur etc.

Scripteur(s)

Référence(s) bibliographique(s) exacte(s)

Auteur(s) Titre Date Page(s) Type de support documentaireType de référence bibliographique
Maistre, Joseph de (1753-1821) Essai sur le principe générateur des constitutions politiques et des autres institutions humaines 1814à chercherOuvragesRéférence bibliographique de fragment

Citation

Intitulé Page(s)
la Science doit être mise à la seconde place. // Si l’on n’en vient pas aux anciennes maximes, si [...] 61-62

Créée par Simonetta Micale le jeudi 11 février 2010 10:10:55

Modifiée par Stéphanie Dord-Crouslé le vendredi 27 janvier 2012 18:06:15

URL permanente : http://www.dossiers-flaubert.fr/b-3362-3